12 signes d’une carence en magnésium

Près de 70 % des Français manquent de magnésium. Or, on oublie souvent qu’un déficit de ce sel minéral n’est pas sans conséquences sur l’organisme. En effet, le magnésium intervient dans de nombreuses fonctions du corps comme la régulation du rythme cardiaque, le bon fonctionnement du système nerveux ou encore la régulation de l’humeur.

Selon l’Agence européenne de sécurité des aliments, un homme doit avoir un apport de 420 mg par jour de magnésium et la femme doit en avoir un de 360 mg par jour. Pour les enfants, les apports quotidiens conseillés sont de l’ordre de 80 mg jusqu’à 3 ans, puis de 100 mg jusqu’à 6 ans, 200 mg jusqu’à 9 ans, et 300 mg pendant l’adolescence.

Comment savoir si on manque de magnésium ?

Aujourd’hui, il est devenu plus difficile de savoir si on est carencé en magnésium. En effet, l’évaluation du taux de magnésium par un dosage sanguin n’est plus remboursée. Les résultats n’étant pas suffisamment fiables, car ils expriment le taux plasmatique de magnésium alors que c’est le taux de magnésium intracellulaire qui est le plus intéressant.

C’est pourquoi il faut rester attentif aux différents signes pouvant indiquer que vous manquez de magnésium : fatigue, irritabilité, troubles du sommeil, tressautement de la paupière, palpitations, crampes musculaires, migraines, fourmillements, ballonnements, etc.

Si vous êtes concerné par certains de ces symptômes, il est préférable d’en parler à votre médecin traitant afin d’écarter une autre cause qui pourrait les expliquer. C’est par le biais d’un interrogatoire et d’un examen clinique que votre médecin pourra vous dire si vous êtes bien carencé ou non en magnésium.

Comment pallier le manque de magnésium ?

Si tel est le cas, il pourra alors être nécessaire d’avoir recours à une cure de magnésium. En revanche, ne cherchez pas à avoir une ordonnance de votre médecin. Plus aucun produit à base de magnésium n’est remboursé. Vous pourrez en trouver en pharmacie sous différentes formes. Pour être bien efficace, votre complément en magnésium doit comporter :

une forme de magnésium bien assimilée par l’organisme, comme le glycérophosphate de magnésium, un sel liposoluble de troisième génération qui n’a pas l’action laxative de ses prédécesseurs.
de la vitamine B6
de la taurine (à dose nutritionnelle) qui favorise la fixation du magnésium. Cet acide aminé a également une action calmante sur les cellules.

Il peut aussi être intéressant d’adapter votre alimentation en privilégiant des aliments riches en magnésium.

A lire aussi :

8 signes qui montrent une carence en protéines
9 signes d’une carence en vitamine C
9 signes qui montrent que vous n’avez pas assez bu pendant la journée

Anxiété et irritabilité © Getty Images/iStockphoto

Fatigue nerveuse et physique © Getty Images/iStockphoto

Spasmes musculaires © Getty Images/iStockphoto

Troubles du sommeil © Getty Images/iStockphoto

Ballonnements © Getty Images/iStockphoto

Difficultés à se concentrer © Getty Images

Tensions musculaires © Getty Images/iStockphoto

Palpitations © Getty Images/iStockphoto

Migraines et sensibilité au bruit © Getty Images/iStockphoto

Fourmillements © Getty Images

Malaises © Getty Images/iStockphoto

Hypertension © Getty Images

The post 12 signes d’une carence en magnésium first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu