Vaccin AstraZeneca : un mannequin britannique est décédée après avoir reçu une première injection

Stephanie Dubois était un mannequin britannique. Ce samedi 22 mai, cette femme de 39 ans qui vivait sur l’île de Chypre est décédée après plusieurs jours de coma. Si, à ce jour, rien n’est confirmé, sa mort pourrait être liée aux effets secondaires du vaccin Oxford-AstraZeneca contre le Covid-19.

Retour en arrière. Le 6 mai 2021, Stephanie Dubois (très suivie sur les réseaux sociaux) annonce à ses abonnés avoir reçu une première injection du vaccin, dans la ville de Paphos (à Chypre) : “je déteste les piqûres (…) Quiconque vous dira “on ne sent rien, tu verras !” est un menteur ! (…) Maintenant je me sens horriblement mal. Une pizza et au lit !” peut-on lire sur Facebook.

Une enquête a été ouverte par l’Agence européenne des médicaments (EMA)

Le 8 mai 2021, le mannequin donne de ses nouvelles : “je me suis sentie hyper mal après la vaccination avec les effets secondaires (je pense que je les ai tous eus) mais, 48 heures après, je vais mieux” écrit-elle sur Facebook. Dans une vidéo, on la voit danser, visiblement heureuse et en pleine forme.

Mais l’état de santé de Stephanie Dubois se détériore rapidement : le 14 mai 2021, elle doit être hospitalisée à l’hôpital de Nicosie. “Une heure après mon réveil, j’ai eu des convulsions dans tout le corps, j’avais l’impression que toutes mes articulations étaient rouillées, j’avais du mal à respirer et un mal de crâne persistant, je me sentais gelée jusqu’aux os et j’avais l’impression d’être dans le gaz” décrit-elle sur Facebook. Depuis sa chambre d’hôpital, le mannequin explique que son test Covid est négatif et que les recherches médicales se poursuivent : “je n’ai plus aucune énergie, j’ai mal partout”.

Le 19 mai 2021, Stephanie Dubois tombe dans le coma : son décès survient 3 jours plus tard, en raison d’une hémorragie cérébrale. L’Agence européenne des médicaments (EMA) a ouvert une enquête pour déterminer les causes exactes son décès “Nous ne serons peut-être jamais sûrs que sa mort est liée au vaccin AstraZeneca. Ce dont elle a souffert est très, très rare, et les thromboses avec syndrome de thrombocytopénie peuvent également toucher des personnes qui n’ont pas été vaccinées” a déclaré Elena Panayiotopoulou, responsable des services pharmaceutiques au ministère de la Santé chypriote à nos confrères britanniques du Sun.

À lire aussi :

Le vaccin Moderna arrive en pharmacie et chez le médecin ce jeudi
Chronodose : l’application pour se faire vacciner grâce aux doses non utilisées
Covid-19 : pourquoi l’Académie de médecine veut-elle rendre la vaccination obligatoire ?

The post Vaccin AstraZeneca : un mannequin britannique est décédée après avoir reçu une première injection first appeared on ProcuRSS.eu.

Menu